Une journée à Luang Prabang

Dernière étape au Laos, Luang Prabang est la ville qui sent bon la France, avec ses noms de bâtiments, ses pâtisseries et les quelques mots de français parlés par les anciens. Suivez les Roucouldoux pour une journée de déambulation.


Nous avons tenté de revivre « 24 heures chrono » dans cette ville où il y a tant à faire. Attention si vous voulez reproduire un tel programme, cela demandera un peu d’effort et une organisation parfaitement maîtrisée.

5h30 : la procession des moines. On assiste à la sortie des moines faisant l’aumône dans les rues principales de la ville, encore embrumée. Dommage que ce soit devenu si touristique.

7h : le petit-déjeuner à la française. Baguette, croissant, pain, beurre, confiture et café… Que demander de plus au petit-déjeuner quand on est en manque de produits du pays ?

8h30-11h : la cascade de Kuang Si. Après cinquante minutes de taxi chaotique, vous êtes récompensé par des bassins d’eau turquoise glacée dans un décor de verdure paradisiaque. Il y a même des ours-lune en prime !

12h : un sandwich laotien sur le pouce. Rien de mieux qu’une pause casse-croûte dans une des innombrables gargotes où les vendeuses vous hèlent au passage pour vous servir des jus de fruits maison et des sandwichs aux combinaisons improbables.

13h-15h : la balade digestive au bord du Mékong. Luang Prabang a l’avantage d’être cernée par le fleuve du Mékong et offre des petits coins de paradis où se poser pour lire ou juste regarder les bateaux passer. L’instant détente absolue.

15h-17h : le musée de la ville et le temple Xieng Thong. Les collections du musée valent le détour si vous avez envie d’avoir un aperçu de l’intérieur cossu royal, mais notre coup de cœur va plutôt pour la finesse des fresques dorées du temple Xieng Thong.

17h-19h : le coucher du soleil au temple Phu Si. On gravit le sommet du temple pour avoir un beau point de vue sur l’ensemble de la ville et surtout un magnifique crépuscule. Mieux vaut arriver tôt si l’on veut trouver un bon spot compte tenu de l’affluence. 20h : un dîner au buffet à volonté. Au détour d’une ruelle, on se faufile entre les stands de grillades et de ventes à emporter pour atterrir devant de gigantesques buffets. Il ne reste plus qu’à prendre une assiette, la remplir de ce qui vous fait envie et de faire réchauffer au wok… pour 3 fois rien. Le tour est joué ! 21h : le marché de nuit. On se garde la soirée pour les emplettes de dernière minute sous les allées couvertes du marché. Vous pouvez aussi vous contenter de vous promener, tant il y a de choses à voir et d’objets insolites à découvrir.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!