Au royaume des Maharajas

Notre voyage en tour du monde ne nous empêche pas de penser à l’avenir. Nous avons donc prospecté dans le nord de l’Inde à la recherche d’une résidence secondaire dans laquelle placer nos économies. Voici le résultat de notre enquête terrain.


[dropcap]S[/dropcap]i vous comptez investir dans l’Uttar Pradesh ou le Rajasthan, visez plutôt le haut de gamme dans l’immobilier. Les propriétaires antérieurs (simples Maharajas) avaient vu grand et ils ont eu raison. Ils ont légué quelques palais fort sympathiques qui sont pour la plupart encore vacants. Il serait dommage de passer à côté.

Agra : Taj Mahal

Caractéristiques : grand T1 en marbre blanc, entouré d’un jardin arboré et d’une piscine idéale pour les longueurs. Possibilité d’utiliser les minarets et mosquées attenants pour prier. Décoration raffinée et nombreux murs ajourés pour laisser circuler l’air. Vue sur la rivière en contrebas. Belle demeure pour finir ses jours.

Historique : cette bâtisse saura vous plaire par l’histoire d’amour tragique dont elle est le symbole. Le palais a été construit par le Shah Jahan en mémoire de son épouse, Mumtaz Mahal, décédée en donnant naissance à leur 14e enfant en 1631. Il aura fallu 8 ans et quelque 20 000 hommes venus d’Inde, d’Asie Centrale et d’Europe pour ériger ce chef d’œuvre. Le Shah fut enterré par son fils en 1666 et selon ses vœux, il repose désormais aux côtés de sa bien-aimée.

inde_rajasthan_voyage (2)

« Je ne pense pas que le propriétaire baisse le prix. »

Stéphane P.


Notre avis : le style de la demeure est un peu austère, voire morbide. Mais le gros point faible du lieu, c’est l’absence de rangements, de cuisine, ou de salle d’eau ! La pièce principale ferait néanmoins un bon salon, à condition d’y déloger les occupants actuels qui ne sont visiblement pas prêts de vouloir déménager. Prévoyez malgré tout d’autres visites en cas de refus, car il y a déjà beaucoup de queue pour déposer son dossier de candidature.

Amber : le fort

Caractéristiques : grande propriété en grès rose avec plusieurs cours intérieures à thème (palais des glaces, palais des plaisirs, hall des audiences publiques, etc.) et un magnifique jardin construit au centre d’un lac artificiel. Nombreuses coursives permettant d’accéder aux différentes ailes de la demeure, dont une entrée spéciale « gros véhicule » (comprendre pachydermes) et des souterrains si vous voulez fuir les importuns. Grande clôture privée pour délimiter votre terrain.

Historique : qui n’a jamais rêvé d’habiter l’ancienne capitale de l’état de Jaipur ? Le fort d’Amber avait été construit dans ce but par les Rajputs Kachhwaha, partis de Gwalior (Madhya Pradesh) où ils avaient régné plus de 800 ans. La construction fut financée grâce au butin de guerre et démarra sous le Maharaja Man Singh, chef de l’armée d’Akbar. Il fut ensuite complété par les Singhs Jai avant que ceux-ci ne décident de quitter les montagnes d’Amber pour les plaines de Jaipur.

Notre avis : coup de cœur pour ce palais cossu qui est un parfait exemple de l’architecture Rajput. Le côté labyrinthique du lieu a son charme et vous n’êtes jamais déçus de découvrir à chaque détour de porte un nouveau point de vue ou une pièce encore plus belle que la précédente. Très pratique pour recevoir ses amis et faire la fête. D’ailleurs, le propriétaire savait y faire et pouvait aller rendre visite à une femme différente chaque soir, grâce à l’agencement bien conçu de son harem. Prévoir beaucoup d’employés pour occuper les postes de garde sur la muraille extérieure (rappelant sa consœur chinoise) et faire intervenir la SPA locale pour enlever les nombreux singes se baladant sur les toits.

Udaipur : Sajjan Garh

Caractéristiques : ce château a des allures de conte de fée, perché sur une montagne à l’écart de l’agitation urbaine. Intérieur sobre avec un joli bassin au rez-de-chaussée et des tourelles offrant une vue imprenable sur Udaipur et les alentours. Terrasse en hauteur un peu exposée au vent en fin de journée, mais crépuscule romantique assuré.

Historique : ancien centre astronomique, ce bâtiment est devenu un palais habité lors de la mousson puis a été relégué au rang de pavillon de chasse. Construit à la fin du XIXe siècle par le Mahajara Sajjan Singh, le lieu est peu à peu tombé dans l’oubli.

valerie

« Ça mériterait un bon marouflage. »

Valérie D.



Notre avis : nous recommandons cet endroit uniquement aux amoureux de la solitude, car la route est longue pour pouvoir arriver jusqu’à celui-ci. En dehors de la vue, il n’y a pas grand-chose de positif sur ce palais, entièrement décrépi et pour lequel il faudrait prévoir d’importants travaux. Gare aux courants d’air !

Jodhpur : Mehrangarh

Caractéristiques : dressé sur un pic rocheux dominant toute la ville bleue de Jodhpur, ce fort vous fera prendre de la hauteur. Nombreuses fenêtres et coursives ombragées grâce aux panneaux de pierre sculptés avec goût. Hauts remparts permettant de faire aisément le tour de la propriété. Mobilier d’époque fourni encore en bon état. Possibilité de prendre un rendez-vous avec la famille des descendants du Maharaja pour discuter du prix.

Historique : les fondations de la forteresse datent du XVIe siècle, mais le bâtiment a surtout été complété par le Maharaja Man Singh en 1808, après sa défaite contre l’envahisseur venant de Jaipur. On peut encore sentir le passé tumultueux du lieu en regardant les impacts laissés par les boulets de canon sur la porte extérieure. Malgré le feu de l’ennemi, le fort est resté imprenable et les murs portent toujours les empreintes des mains des veuves royales, qui avaient pour devoir de s’immoler sur le bûcher des funérailles du roi afin d’accompagner leur époux jusqu’à la mort.

Notre avis : si vous rêvez de jouer au petit soldat, ce lieu est fait pour vous tant il respire de légendes et d’histoire. Nous avons particulièrement apprécié le travail très professionnel des tailleurs de pierre, qui n’ont pas oublié une seule corniche. Le gros avantage de ce palais est qu’il est entièrement meublé et la décoration des murs ornés de peintures de miniature est exquise. Il ne reste plus qu’à l’habiter, en plus le personnel est des plus agréables.

Jaisalmer : le palais du fort

Caractéristiques : grand palais situé au milieu d’un fort encore habité par plus de 3 000 habitants vivant à l’intérieur de la citadelle. Vous aimerez la vue à 360° de la terrasse sur le toit, vous permettant d’observer en toute quiétude les ruelles agitées en contrebas. Décoration de miroirs et de peintures très bien conservée dans les chambres. Possibilité d’accéder facilement à pied aux temples voisins.

Historique : fondé en 1156 par le dirigeant Rajput Jaisal et renforcé par ses successeurs, le fort de Jaisalmer a essuyé un grand nombre de batailles entre les Bathis, les Mughals de Delhi et les Rathores de Jodhpur. Il y a dix ans, l’association « Jaisalmer in Jeopardy » est intervenue pour sauver le palais qui menaçait de s’effondrer, à cause de son ancien système de drainage des eaux, fragilisé par l’infrastructure moderne servant à approvisionner en eau les habitants du fort. Même si les choses se sont améliorées, le palais reste sous haute surveillance.

Notre avis : avec ses airs de château de sable, ce palais a un charme mystérieux et sert de bon point de départ pour partir explorer le désert du Thar. Les plafonds restent un peu trop bas selon nous (gare aux linteaux des portes, qui peuvent faire très mal – Mme R. s’est cogné 3 fois la tête) et il faut impérativement prévoir un bon parasol sur la terrasse brûlante si l’on veut vraiment profiter de la vue.

En bref, si vous souhaitez acquérir un bien dans la région du Rajasthan, amenez une grosse mallette de billets si vous ne voulez pas que l’affaire vous passe sous le nez !

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!